Qu’entendons-nous lorsque nous disons que les villes canadiennes ont des pouvoirs limités?

A:

On entend souvent dire que les villes sont des « créations des provinces ». Il s’agit d’une allusion au fait que les provinces ont la responsabilité constitutionnelle de leurs villes. C’est-à-dire que si les villes veulent changer la façon dont elles gagnent de l’argent, les services de base qu’elles ont la responsabilité d’offrir (ou de ne pas offrir), ou leur structure de gouvernance, elles doivent tout d’abord obtenir l’approbation de la province.