← Nouvelles

Evergreen Cityworks (ECW) est heureux d'annoncer les récipiendaires des bourses d’innovation communautaire de la campagne La ville, c’est nous

Evergreen Cityworks a le plaisir d'annoncer les grands gagnants dans le cadre de l'appel à projets qui visaient l'innovation communautaire. Parmi plus de 240 projets déposés,  18 projets ont retenus l'attention du jury car ils répondaient au besoin de leur communauté dans le but d'améliorer le cadre de vie de celles-ci. Un total de 63 000 $ sera versé pour supporter des actions dans plusieurs communautés locales (bourses de 2 000$ ou 5 000$). Le financement a été généreusement fourni par l’initiative Des villes pour tous de la Fondation J.W. McConnell, le Centre d'écologie urbaine de Montréal (CEUM) et l’Alliance HRM (Our HRM - Halifax Regional Municipality).

Les bourses d’innovation communautaire La ville, c’est nous ont été créée pour répondre à des idées émergentes de la campagne nationale La ville, c’est nous qui a rassemblé plus de 2 300 Canadiens autour de la question du devenir des villes. D’un océan à l’autre, les citoyens se sont mobilisés pour élaborer ensemble une vision et un plan d’action dans le but de créer des villes attrayantes, saines et où il fait bon vivre, travailler et s’amuser. Plus de 60 tables rondes se sont tenues dans 34 villes et ont générés près d’un millier de nouvelles idées pour la campagne.

Tout au long de l'été, La ville, c’est nous va travailler avec les Canadiens pour identifier les idées qui ont le plus grand potentiel de transformer nos villes. Les 18 récipiendaires des bourses d’innovation communautaire profiteront également de leur bourse cet été en réalisant des  initiatives prometteuses pour susciter le changement en cette direction (transformation durable des villes).

Pour plus d'informations sur nos récipiendaires consultez le document d'information ci-dessous ou visitez-nous http://www.evergreen.ca/news-media/our-stories/.

Annexe 

Description des projets récipiendaires (dans la langue que les projets ont été déposés) 

  • Catapulte – OBNL qui cherche à améliorer l’accessibilité des villes pour les personnes à mobilité réduite. À travers leur projet  StopGap, Catapulte adresse cet enjeu et par cette initiative, vise l’élimination des barrières physiques de l'environnement bâti en offrant aux commerçants une rampe sur-mesure et sans frais dans le quartier Hochelaga-Maisonneuve à Montréal.
  • Costal Family Resources Coalition is working towards highlighting the rich history of the Nuu-chah-nulth peoples in Tofino, British Columbia. The funding will go towards creating new and improved wayfinding to celebrate this culture in the region
  • The Creative City Network of Canada wants every Canadian city to be a happy place to live. The Community Innovation Grant will go towards a “happiness audit” led by author and urbanist Charles Montgomery in Kelowna’s Cultural District.
  • EcoSuperior Environmental Programs is bringing Open Streets to Thunder Bay. The We Are Cities: Community Innovation Grant is helping to open up city streets to that residents can walk, bike dance and play on city streets.
  • Faith & the Common Good is capitalizing on momentum around climate change adaption, by engaging faith communities to serve as community hubs for extreme weather events. With 8 pilots sites already underway, the funding will go towards scaling this initiative to 4 other communities across Toronto.
  • Geospatial Niagara uses the power of data, digital tools and community engagement to crowd-source information about the urban forest in the City of St. Catharines. The funding provided by the Community Innovation Grant will support a new initiative seeking to illustrate an quantify the benefits of urban forest as an environmental, social and economic asset.
  • Hamilton Sustainability Professionals Network is looking to make it easier to get around the city and create more thriving communities. To address this issue, the network will host an interactive workshop to help generate some key ideas and actions on how to create complete streets.
  • Imagine My City is creating citizen engagement of the future. The Community Innovation Grant will support the creation of a virtual reality kiosk that can be transported throughout Toronto. At the kiosk, citizens can use their smart phones and virtual reality headsets to see the transformational changes that will occur as new city-building projects emerge.
  • The Ma Mawi Wi Chi Itata Centre’s “Urban Indigenous Youth Voices” is a youth driven inititaitve that builds upon the We Are Cities youth roundtable recommendations held in Winnipeg. The Community Innovation Grant will support the Youth Voices project that provides programming and engagement opportunities for youth to get more involved in their community.
  • The Planning & Design Centre is bringing Open Street Sundays to Halifax. Open Streets are diverse programs that promote recreation, active transportation and leisure activities. We’re please to provide funding to support programming of this initiative to help it become a regular and integral part of the region.
  • Nova Scotia Health Authority’s Public Services is implementing Halifax’s First Mobile Food Market. We are pleased to support a new pilot project that will sell affordable produce in neighbourhoods where access to healthy food is a concern.
  • Queen City Hub seeks to improve civic participation in urban issues. Their project Urbanity 101 empowers Regina residents with knowledge and tools to turn ideas into action. The grant will support the second round of Urbanity 101 workshops which will build on this foundation and engage with new communities 
  • Share the Road Cycling Coalition is developing a Bicycle Friendly Business Awards Program The Community Innovation Grant will support the development of a pilot project to create a designation program for businesses that are bicycle friendly
  • Springboard Performance’s ContainR  is the first art park situated in a brown-field site. Comprised of a series of shipping containers, renewal energy and partnerships with local community groups, the Grant will support the programming of this innovative public space.
  • The Vancouver Public Space Network is undergoing a multi-year initiative that aims to produce a community-generated vision for Downtown Vancouver’s public realm. We are excited to support the development of a comprehensive vision document that has been created through input from community members and stakeholder groups.
  • The Whistler Centre for Sustainability’s Neighbourhood Works project seeks to address the deficit of social contact between neighbours and create synergies between neighbourhood planning and capital investment projects.
  • Verdir et Divertir – Installé au cœur du quartier Saint-Roch à Québec, le projet a pour but d’améliorer la qualité environnementale et la santé publique dans le respect de la réalité socio-économique mixte locale, en favorisant l’appropriation par les résidents et en impliquant la communauté artistique tout en sensibilisant les résidents, propriétaires, décideurs municipaux à l’importance des végétaux et des lieux de rencontres informels dans le développement urbanistique. Les membres de VetD veilleront à l’entretien comme pour les aménagements réalisés dans le cadre d’autres activités. La bourse offerte permettra de rassembler art et verdissement en créant une installation éco-artistique qui sera complété avec des arbres métalliques et plantes grimpantes ainsi qu'une fresque peinte sur le côté d'un immeuble voisin.
  • Les Valoristes – L’objectif est d'améliorer les conditions de travail des gens de Montréal qui veillent à récupérer et recycler les contenant consignés (valoristes - binner Canada anglais), tout en augmentant la sensibilisation de la communauté et de promouvoir le recyclage et la réduction des déchets. La ville, c’est nous est heureux d'appuyer un nouveau dépôt de bouteilles sous le pont Jacques - Cartier, qui servira de plaque tournante pour un projet de dépôt de contenants à boissons consignés.  Ouvert pendant cinq mois, le dépôt accueillera la population montréalaise, notamment les valoristes. Une oeuvre artistique devrait être développée avec des artistes locaux en collaboration avec les valoristes pour embellir le dépôt.

Le terme « valoriste » découle du mot « valorisation ».  Pour notre coopérative de solidarité, ce terme définit des personnes, presque invisibles, ayant une difficulté à intégrer le marché du travail conventionnel et qui récolte les matières consignées des espaces publics en échange d’argent.  Souvent, les valoristes sont des gens qui vivent en marge de la société, en butte aux préjugées des autres.  Il n’est pas toujours facile pour eux de faire la file à l’épicerie pour obtenir l’argent de la consigne des dizaines voire centaines de canettes qu'ils récupèrent